CONTACT
Une question , une infos , ou une demande de partenariat c'est par ici, nous vous répondrons dans les plus brefs délais..
SEND
Adresse
Login form
Registration form

Endurance fondamentale les bienfaits de l’entrainement lent

endurance fondamentale ou comment progresser en courrant lentement

Le running est plein de paradoxe

Il paraît logique de penser que plus on va s’entrainer à courir rapidement, meilleur sera le résultat en terme de progression. Cette logique est malheureusement fausse. Et s’il peut paraître totalement contre-intuitif de courir lentement pour progresser, c’est pourtant bien plus efficace que n’importe quelle séance de fractionné pour progresser.
L’ endurance fondamentale c’est la base, sans elle on peut faire n’importe quel entraînement, il sera impossible de progresser sur le long terme. Comprendre ce paradoxe, l’intégrer dans son entraînement comme un élément central, est primordiale afin  progresser tout en continuant de se faire plaisir !

Courir lentement …

Un bon plan d’entraînement en endurance fondamentale devrait représenter 70% du kilométrage d’entraînement total. Pour progresser sur le long terme, l’entraînement en course à pied doit être vu comme une alternance constante entre course lente et séances plus intenses. La course lente permet de récupérer des séances plus intenses et de construire son endurance fondamentale.

En allure lente vous pouvez discuter sans être essoufflé si vous courrez avec quelqu’un. Si vous avez un cardio, il ne doit pas passer les 75 % de votre Fréquence Cardiaque Maximale (FCM).
Il n’est d’ailleurs pas moins efficace de courir à 65 ou 70% de FCM.

 

Et si pour les débutants, rester en endurance fondamentale en terme de fréquence cardiaque veut dire marcher, alors marchez !
Pratiquez la marche rapide jusqu’à ce que votre rythme cardiaque baisse assez pour vous permettre de trottiner. Alternez alors marche et course lente. En y allant régulièrement, en diminuant petit à petit les parties marchées, vous verrez les progrès entraînement après entraînement, semaines après semaines et vous pourrez être fier de vous !

Le piège de l’entraînement rapide

L’entrainement rapide pourquoi pas si c’est une séance d’entraînement prévue à ce titre, et tant qu’on ne dépasse pas  plus + 30 % de son plan  hebdomadaire.
Car la plus grosse erreur c’est bien de ne pas en faire assez . Ou pire de croire qu’on est en endurance fondamentale alors qu’on va bien plus vite.

Aller trop vite n’aura peut-être pas d’incidence immédiate mais le corps n’oublie jamais :

  • À court terme c’est de la fatigue inutile qui vous empêchera d’être au top sur les entraînements plus intenses. Et ces entraînements intenses de sont ceux qui font progresser en complément de l’endurance de base ! Le risque ici est de stagner là où l’on pense s’entraîner dur pour progresser.
  • À moyen terme, cette fatigue supplémentaire peut générer des dommages bien plus graves. Si votre corps ne récupère pas correctement des séances intenses, il y a un moment où il faudra payer la facture. Cela se solde souvent par une blessure.

 

L’endurance fondamentale. est donc la base, la séance d’entraînement la plus importante de tout plan d’entraînement pour un développement optimal.  Une fois qu’on a adopté le footing lent, c’est par contre grâce à lui que toutes les séances d’intensité vont pouvoir être vraiment efficaces.

En effet si un programme devrait comporter uniquement de  l’endurance fondamentale, arrivera un moment ou pour progresser, il va falloir coupler cela à des séances d’intensité !

Des séances d’intensité en fractionnées couplé à de  l’endurance fondamentale permet de faire de gros progrès et de descendre dans les chronos !

Du plaisir, et encore du plaisir … !

L’endurance fondamentale, c’est donc indispensable, Détendez-vous, profitez, évacuez le stress de votre journée et, sans vous en rendre compte, vous allez progresser, c’est  la magie du running  ! 😉

 

 

Please follow and like us:
No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *