alimentation en course à pied est primordiale

Les coureurs ont besoin de manger correctement pour progresser en course à pied afin d’alimenter leurs séances d’entrainements et aider à renforcer leurs corps. Nous avons donc fait un petit récapitulatif des choses à savoirs et les bonnes pratiques, attention manger correctement ne veux pas dire ne pas se faire plaisir tant que ce n’est pas quotidien!


Il est important de prendre des produits non transformés.

Essayez de garder votre frigo avec des aliments entiers comme les graines entières, poissons, viandes maigres, fruits et légumes pour des repas nutritifs. Ils vont vous fournir des nutriments essentiels, pour aider à alimenter correctement vos séances d’entraînements et vous aider dans votre récupération. Essayez de manger un minimum d’aliments transformés.


Mangez plusieurs petits repas plutôt que trois gros.

Mettez l’idée de manger trois gros repas par jour, cela ne fonctionne pas pour les coureurs. Vous avez besoin de plus de calories pendant la journée que les personnes sans activité physique, il est donc préférable de ne manger que jusqu’à 80% de votre faim sans vous remplir l’estomac, vous aurez donc faim plus vite, remettez ces mini-repas toutes les trois à quatre heures. Vous trouverez que manger des mini-repas aide à maintenir votre niveau d’énergie toute la journée et vous empêche de vous sentir toujours affamé.


Manger correctement ne veux pas dire ne pas se faire plaisir.

Nous savons tous, ce qu’il se passe si vous ne mangez pas ce qui vous fait plaisir : un jour, vous avez une envie monstre de chocolat et finissez par en abuser. C’est mieux si vous vous permettez de petites portions des aliments qui vous plaisent et ne vous forcez pas à manger des aliments qui ne vous plaisent pas, la course de mon point de vue doit rester un plaisir et non une corvée .
Manger avec modération est important pour ne pas en abuser d’un seul coup sans réfléchir.


Manger varié.

Essayez de ne pas prendre l’habitude de manger les mêmes aliments jour après jour. Les pâtes deviennent souvent un aliment de base du régime alimentaire d’un coureur, mais il ya beaucoup d’autres choix en glucides sains et intéressants pour les coureurs, comme la semoule, le riz ou le quinoa. Différents fruits et légumes fournissent des nutriments différents, il est donc important que vous mangiez une variété de fruits et légumes aussi.


Prendre des protéines.

Les coureurs se concentrent tellement sur la consommation de glucides que leurs besoins en protéines sont parfois oubliés. La protéine est utilisée pour  l’énergie, mais surtout pour réparer les tissus endommagés. Les protéines doivent couvrir environ 15% de votre apport quotidien. Les coureurs, en particulier ceux de longues distances, comme les marathoniens, ou traileurs devraient consommer 0,5 à 0.75 gramme de protéines par livre de poids corporel. Les bonnes sources de protéines sont les poissons, la viande maigre, la volaille, les haricots, les noix,  les blancs d’œufs, le fromage mais pauvre en matière grasse  et les légumes.

La course à pied nécessite une bonne alimentation

Certains aliments sont particulièrement efficace pour les coureurs.

Les légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots secs, pois cassés…) apportent des protéines, des fibres, des minéraux et des glucides avec un index glycémique (IG) bas.

Les fruits rouges (cassis, cranberry, framboise,myrtilles,fraise,..)  apportent des antioxydants, qui aident à enlever les radicaux libres produits pendant l’effort.

Les viandes blanches (poulet, dinde), mais aussi jambon blanc fournissent des protéines essentielles à la reconstruction des fibres musculaires et des vitamines B indispensables au métabolisme des protéines et des sucres.

-La banane , riche en glucides contient une haute teneur en potassium, un minéral indispensable à la récupération.

Le saumon, riche en protéines et en oméga 3, permet le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, grâce à ses effets anti-inflammatoires.

Les oléagineux : noix, noisettes, pistaches, amandes, huiles de noix et de colza, riches en protéines, fibres, vitamine E, oméga 3 doivent être intégrées à notre alimentation.

Les œufs, essentiel à la cicatrisation affichent une bonne teneur en vitamines A et D, en phosphore (indispensable à la santé des os et à la régénérescence des tissus), et en zinc.

Les graines (quinoa, sarrasin) peuvent remplacer les pâtes : avantage, elles apportent des protéines des acides aminés essentiels, et leur index glycémique est plus bas que celui des céréales.

Donc en conclusion, pensez à donnez du bon carburant à votre corps, vous progresserez lors de vos entrainements et votre corps vous remerciera…

CONTACT

Pour vos demandes d'information au support , utilisez ce formulaire. merci

En cours d’envoi

MARATHOME.COM ©2018 - made by Talandria.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account